Logo Parcs et Jardins d'Alsace

Pèlerinage des Trois Epis

Notre maison accueille toute personne seule ou en groupe, jeunes ou adultes, prêtres, religieux (ses), ou laïcs pour une retraite spirituelle, halte repos, convalescence, recollection, session ou formation chrétienne.

Cliquez sur ce lien pour accéder au site internet


Chapelle des Trois Epis

Origine * :
Le 3 mai 1491, c'est jour de marché à Niedermorschwihr, et Thierry Schoeré, venu acheter du grain, ne parvient pas à soulever le sac ! Un attroupement se forme et l'étonnement est à son comble quand il se met à implorer le pardon du Ciel : un certain respect humain, confesse-t-il, l'a empêché de révéler le message dont il a été chargé en cours de route.

En effet, vers dix heures du matin, au lieu-dit « Habtal », comme le veut la coutume, il s'arrête prier au pied d'un chêne auquel est attaché un crucifix, en souvenir d'un  homme mort à cet endroit, accidentellement.

Soudain, il aperçoit une lumière éclatante au centre de laquelle il distingue la Vierge, vêtue de blanc, tenant trois épis de blé montés sur une seule tige dans la main droite et dans l'autre un glaçon.

Le glaçon, dit-elle, représentait les misères qui s'abattraient sur la région si les habitants ne consentaient pas à expier leurs péchés et à se convertir. Les épis annonçaient les bénédictions que Dieu était prêt à répandre sur ceux qui changeraient de vie et se tourneraient vers Lui. Une fois arrivé au marché, Thierry Schoeré devait faire connaître à tous cet appel à la conversion.

D'abord il n'a pas osé parler. Il a fallu, pour le décider, un sac impossible à soulever.

Signification biblique:

Dans la Bible, la souffrance est souvent la conséquence du péché, ou bien elle est un avertissement de Dieu pour changer de route, c’est ce que nous lisons par exemple :

« Aussi, moi je vous ai refusé la pluie, … deux, trois villes allaient en titubant vers une autre pour boire de l’eau sans pouvoir se désaltérer ; et vous n’êtes pas revenus à moi! Oracle du Seigneur. … vos figuiers et vos oliviers, la sauterelle les a dévorés ; et vous n’êtes par revenus à moi ! »

(Amos 4,7-9)

Ceci dit, la souffrance n’est pas toujours liée au péché, par exemple :

- Job était innocent alors qu’il avait tout perdu,

- ou encore, le serviteur souffrant (Isaïe 42-53) a beaucoup souffert, mais il offrait sa vie pour la multitude.

Développement du pèlerinage * :

Dès l'été 1491, une chapelle en bois est édifiée, puis une autre plus vaste en 1493, consacrée en 1495.

De la même époque date la petite statue haute de quarante centimètres et qui trône sur le maître autel : une Pietà en terre cuite, appelée familièrement "le petit vieu image miraculeu".

Des très nombreux miracles sont allégués.

En 1636, le sanctuaire est détruit par des soldats protestants, puis reconstruit dès 1640. En 1661, ce sont les Antonins qui tiennent le sanctuaire, puis, en 1779, les capucins, ensuite, à partir de 1824, ce sont les Rédemptoristes, en 1842, les pères du Précieux sang, et après la première guerre mondiale, les Rédemptoristes reviennent.

En 1922, une grande statue du Christ les bras ouverts, haute de 17m, est réalisée au sommet de la montagne des Trois Epis.

Le 3 mars 1952 est instaurée l'adoration perpétuelle féminine, pendant le jour.

En 1967 est construite l'église de l'Annonciation.

Nouvelle église

Vitrail

Actualité du pèlerinage * :

Le message est très actuel :

Le glaçon de l'indifférence et de l'insensibilité qui nous habite n'est-il pas synonyme de manque d'amour ? Et le manque d'amour n'est-il pas à l'origine de tant de maux qui accablent le monde ? Celui qui se convertit, qui choisit les épis, décide de laisser l'amour de Dieu illuminer sa vie et la féconder.

Les semaines d'adoration :

Des équipes d'adorateurs et adoratrices se relayent actuellement chaque semaine, en logeant sur place.

Les fêtes :

La fête de saint Antoine l'ermite le 17 janvier.

Le premier dimanche de mai, anniversaire de l'apparition.

Le dimanche précédant l'Assomption, ou, s'il est trop proche du 15 août, le premier dimanche d'août, la fête rappelle le message de conversion donné par Marie. C'est également le jour de la kermesse du pèlerinage.

Le 27 décembre, plus récent, est le pèlerinage des vignerons.

Chaque jour :

Messes tous les jours.

Célébration mariale tous les dimanches à 15h.

Chapelet : lundi, mardi, jeudi, samedi à 17h30

Adoration eucharistique tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 17h30.

Sanctuaire Notre Dame

Chemin du Rosaire

68410 TROIS EPIS

Pèlerinage
tél : 03 89 78 95 95
fax : 03 89 78 95 91

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site internet :

www.ndtroisepis.fr


* Cf. Marie Thérèse Fischer, Notre Dame des Trois épis, éditions du signe, 2005.


Synthèse F. Breynaert